Lille: Le premier festival de la bière débarque dans la métropole

FESTIVAL Du 26 mars au 2 avril, le festival Bière à Lille va replacer la métropole sur la carte des acteurs du monde brassicole...

Clémentine Seltensperger

— 

Des pompes à bière dans un bar de Lille
Des pompes à bière dans un bar de Lille — C.Seltensperger/20Minutes

Capitale française de la bière, Lille n’avait pas encore son festival célébrant le houblon. Les festivals de la bière artisanale ont déjà fleuri partout en France et dans le Nord à Sainte-Marie-Cappel depuis près de vingt ans. Cette fois, c'est la capitale des Flandres qui va lancer le sien. Le festival BAL (Bière à Lille) se tiendra du 26 mars au 2 avril dans la métropole.

Une nouveauté pour les Lillois

L’événement est porté par Culture B, une association d’acteurs liés au monde de la bière
« Ça fait plusieurs mois qu’on y pense, le but de ce festival, est de rassembler et fédérer autour de la bière », explique Nicolas Lescieux, trésorier du projet. « L’idée n’est pas de créer un salon de la bière comme il en existe déjà beaucoup mais de développer une série d’événements ludiques et qualitatifs pour sublimer la bière », poursuit l’organisateur.

Pour cela, il sera possible d’assister à une trentaine d’événements qui se dérouleront dans 26 établissements partenaires de Lille (cafés, restaurants, cavistes, associations…).

>> A lire aussi : L'une des meilleures bières du monde est nordiste

Durant toute la semaine, diverses animations seront proposées : dégustations, conférences, balades à vélos, visites de brasseries, jeux de piste ou encore découverte des menus à la bière. Un concours de brassage amateur et un concours photo sur l’univers brassicole sont également au programme.

Participer au changement d’image de la bière

L’image de la bière change, elle devient une boisson de dégustation. Pour preuve, le nombre de bières artisanales qui s'affichent sur les cartes des restaurants gastronomiques et de brasseries artisanales qui explose. Environ 500 brasseries ont ainsi été créées en France depuis 10 ans, selon les brasseurs de France.

Le BAL se veut acteur de ce changement d’image. Il entend faire le lien entre patrimoine brassicole régional et dynamisme des micro-brasseries, brasseries artisanales régionales comme internationales. « Nous voulons associer la bière aux termes qualité et gastronomie », explique Nicolas Lescieux.

>> A lire aussi: Il brasse sa propre bière dans son arrière boutique

Ce festival est le premier mais loin d’être le dernier autour de la bière dans la métropole. Ce premier BAL de Printemps est un événement « tremplin », qui servira à lancer le Grand BAL qui aura lieu entre fin septembre et fin octobre. Un événement qui, d’après les organisateurs, sera « plus conséquent et de plus grande envergure ».