Nord: Des trafiquants égarent soixante kilos de cocaïne

FAITS DIVERS La drogue a été retrouvée par hasard sur le site d’une entreprise près de Saint-Omer…

M.L. avec AFP

— 

Un exemple de saisie de cocaïne réalisée par les douanes de l'aéroport de Roissy (illustration).
Un exemple de saisie de cocaïne réalisée par les douanes de l'aéroport de Roissy (illustration). — Douane française

Surprise ! Une soixantaine de kilos de cocaïne ont été découverts dans un container sur le site d’une entreprise située à Blaringhem (Nord), près de Saint-Omer, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

Deux millions d’euros

Cette saisie, « très importante » et qui a été effectuée dans deux sacs de sport, a été rendue possible suite à une erreur d’orientation des containers par des trafiquants, d’après la même source, confirmant une information de La Voix du Nord. A la revente, le montant de la marchandise dépasse les deux millions d’euros.

La découverte a été faite jeudi, en fin d’après-midi, par des employés de la société. « Ils ont découvert ces sacs suspects à l’occasion d’une ouverture de container qui leur était adressé par un transporteur », a indiqué cette source.

Erreur d’aiguillage

Ce dossier constitue ce que les policiers nomment une « saisie sèche », à savoir une découverte de produits stupéfiants sans garde à vue en cours. Ces erreurs d’aiguillage de la drogue s’expliquent par le fait que les produits stupéfiants transitent dans des containers qui prennent des routes maritimes, essentiellement des Antilles aux Pays-Bas pour la cocaïne.

>> A lire aussi : Il traverse l'Europe avec des boulettes de cocaïne dans le ventre

« Dans la masse de ce qui part on a de temps en temps des containers qui se perdent. Le jeu des enquêtes est de retracer les trajets dans le sens inverse », a précisé cette source à l’AFP. Les magistrats de la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Lille, compétente en matière de criminalité organisée, et la Police judiciaire (PJ) ont été saisis de l’enquête.