Vendée Globe: Fin de l’aventure entre Thomas Ruyant et le Souffle du Nord

VOILE Le navigateur nordiste et l’association ont mis un terme à leur collaboration à l’issue du Vendée Globe…

Francois Launay
— 
Le Souffle du Nord, un projet porté par de nombreux Nordistes
Le Souffle du Nord, un projet porté par de nombreux Nordistes — Pierre Bouras

La belle aventure est terminée. Après deux ans de collaboration, Thomas Ruyant et le Souffle du Nord ont décidé de mettre un terme à leur engagement commun ponctué par une participation au Vendée Globe 2016. Un tour du monde en solitaire et sans escale que le navigateur nordiste aura dû abandonner le 20 décembre dernier la faute à une avarie au large de la Nouvelle-Zélande.

Ruyant cherche des sponsors pour le Vendée Globe 2020

« Le Souffle du Nord mène une réflexion sur l’orientation à donner à ses actions et s’appuiera prochainement sur l’aide de son large collectif de mécènes pour poursuivre son ambition autour de l’engagement solidaire. Mais l’association doit avant tout s’attacher à réparer et ramener son bateau en France, alors qu’il est toujours en Nouvelle-Zélande depuis son importante avarie survenue alors qu’il était en 8e position de la course du Vendée Globe », a déclaré le groupement de mécènes nordistes dans un communiqué publié ce lundi.

>> A lire aussi : Vendée Globe: Thomas Ruyant veut déjà repartir pour un tour du monde

De son côté, Thomas Ruyant a désormais le Vendée Globe 2020 dans le viseur. Le marin dunkerquois est d’ores et déjà à la recherche de sponsors pour financer une aventure dans laquelle il espère jouer les premiers rôles dans quatre ans.