Nord: Accusé de frapper sa femme, il se rebelle contre les policiers venus l'arrêter

FAITS DIVERS La police a dû user de la force pour arrêter un individu de 46 ans soupçonné de violences conjugales et parentales...

Gilles Durand

— 

La rue Jean-Jaurès où a eu lieu l'interpellation.
La rue Jean-Jaurès où a eu lieu l'interpellation. — Google Maps

Sa femme l’accuse de violences conjugales et parentales. Alertée, la police a dû intervenir, mercredi, vers 18 h, dans la rue Jean-Jaurès, à Halluin, dans le Nord au domicile d'un couple.

Des traces de coups au visage

A l’arrivée des policiers, la femme se plaignait d’avoir subi des violences de la part de son mari. La police constatait des traces de coups au visage et sur l’épaule de la victime. Cette dernière affirmait aussi que son fils de 10 ans avait reçu « un coup de poing à la tête de la part de son père ».

>> A lire aussi : Neuf personnes meurent chaque jour en raison de violences conjugales en Europe

L’individu, âgé de 46 ans, a finalement été interpellé en face du domicile, non sans s'être rebellé. La police a dû user de la force pour l’emmener au commissariat où il a été placé en garde à vue.