Lille: Donnez votre avis pour améliorer la qualité de l’air!

CITOYENNETE La Métropole de Lille lance une concertation pour trouver des solutions face aux pics de pollution atmosphérique…

Gilles Durand
— 
Un panneau recommandant une baisse de vitesse de 20km/h en cas de pollution sur le périphérique de Lille.
Un panneau recommandant une baisse de vitesse de 20km/h en cas de pollution sur le périphérique de Lille. — M.Libert/20 Minutes

Au secours, on étouffe ! Depuis plusieurs semaines, les épisodes de pollution atmosphériques se multiplient dans la métropole lilloise. Au point que les élus ont décidé de lancer une concertation citoyenne via la nouvelle plate-forme participative de Lille Métropole (MEL).

Enquête publique virtuelle

Le président (DVD) de la MEL, Damien Castelain, livre 14 propositions – favoriser le télé-travail, par exemple — sur lesquelles les habitants de la métropole lilloise peuvent donner leur avis. La synthèse de cette consultation publique doit être rendue fin avril. Avec, peut-être, quelques idées nouvelles à mettre en place pour accompagner une possible mise en place de la circulation alternée.

Certains internautes ne se privent pas d’inscrire quelques suggestions : la gratuité des transports en commun, l’installation de grands parkings aux extrémités de la métropole ou encore carrément fermer l’aéroport de Lesquin.

Développement d’un réseau de chaleur

Parmi les mesures qui pourront peut-être réduire la pollution de l’air, le Conseil métropolitain a voté, le 10 février, le développement du réseau de chaleur, ainsi que le lancement d’une étude pour définir la faisabilité d’une zone de circulation restreinte.

« La question de la pollution de l’air dépasse largement le cadre des transports. Ces derniers sont responsables d’un tiers des émissions de particules fines, le reste étant imputé pour un autre tiers au résidentiel, tertiaire et commercial et pour le dernier tiers aux activités économiques et agricoles », souligne la MEL dans un commununiqué.