Roubaix: Des parpaings balancés depuis les toits sur les policiers

FAITS DIVERS Les fonctionnaires sécurisaient l’intervention des services techniques après un incendie…

Mikael Libert

— 

La rue Archimède, à Roubaix.
La rue Archimède, à Roubaix. — Google Maps

Il pleut des parpaings. Mardi, des policiers de Roubaix, dans le Nord, ont été la cible dejets de projectiles alors qu’ils intervenaient après l’incendie d’un local poubelles dans le quartier de l’Alma.

Il était 21h30, mardi, lorsqu’une patrouille de police a été envoyée rue Archimède, à Roubaix. Ils avaient été avisés que des pompiers intervenant sur l’incendie d’un local poubelles se trouvaient en difficulté en raison de la présence de plusieurs individus selon la police.

Le calme avant la tempête

Néanmoins, lorsque la patrouille est arrivée sur place, elle n’a rien constaté de suspect. Au contraire, le quartier semblait très calme. Les pompiers ont terminé leur intervention normalement et tout le monde a quitté les lieux sans problème.

Une vingtaine de minutes plus tard, un équipage de la brigade canine a été envoyé au même endroit, pour sécuriser l’intervention des services techniques dans le local poubelles. Les policiers ont été accueillis par des jets de blocs de béton depuis les plateformes du bâtiment attenant au local. Les parpaings ont atteint le véhicule des fonctionnaires, enfonçant le toit et éclatant le pare-brise.

>> A lire aussi : Les «no-go zones» françaises sont de retour, jusque dans le Marais

Les agents pris à partie ont appelé du renfort et des effectifs de CRS ont été envoyés sur place pour sécuriser les lieux. L’un des policiers de la brigade canine a été légèrement blessé à la main par des éclats de verre du pare-brise. Il n’y a eu aucune interpellation.