Lille: Les camions-bennes d'Esterra bloqués au dépôt de Sequedin

SOCIAL Une grève des éboueurs chez Esterra empêche la collecte des déchets ce mardi dans une partie de la métropole lilloise…

Gilles Durand

— 

Le matériel n'est pas toujours en très bon état.
Le matériel n'est pas toujours en très bon état. — DR

Les poubelles ne seront pas ramassées dans le sud et l’est de la métropole lilloise. Depuis ce mardi matin, les camions-bennes d’Esterra restent bloqués au centre de valorisation organique (CVO) de Sequedin par un mouvement de grève. En cause, la mauvaise organisation du travail, selon l’intersyndicale CGT-FO.

Grève des éboueurs au CVO de Sequedin, mardi 7 février 2017.
Grève des éboueurs au CVO de Sequedin, mardi 7 février 2017. - O. Aballain / 20 Minutes

Des tensions depuis plusieurs mois

« Seuls trois camions sont sortis ce matin », souligne la CGT qui réclame « davantage de moyens humains et matériels pour effectuer le ramassage et le tri des déchets ». Depuis plusieurs mois, la collecte des déchets ménagers connaît quelques difficultés de réorganisation à Sequedin.

>> A lire aussi : Entre la sécurité et l’efficacité, le ramassage des poubelles connaît des tensions

« Lors d’une précédente grève en juin, la direction avait promis la mise en place d’une commission pour évaluer les besoins en matériel. Cette commission n’a jamais vu le jour. Plus personne ne comprend l’organisation du travail et les salariés ne supportent plus la charge de travail, ni les sanctions », dénonce la CGT.

Rencontre avec la direction

La direction, qui reconnaît qu’une majorité du personnel de Sequedin est en grève, doit rencontrer l’intersyndicale ce mardi après-midi pour « prendre connaissance des revendications ».

Si aucun terrain d’entente n’est trouvé, la grève pourrait être reconduite mercredi.