Pas-de-Calais: Un des deux plaisanciers portés disparus retrouvé mort

MER L’épave de l'embarcation a été retrouvée au large de Calais avec un corps à bord...

M.L. avec AFP

— 

Le Centre Régional Opérationnel de Sauvetage et de Surveillance (CROSS).
Le Centre Régional Opérationnel de Sauvetage et de Surveillance (CROSS). — M.LIBERT/20 MINUTES

Deux plaisanciers partis en mer mercredi après-midi étaient portés disparus jeudi alors que leur navire a été retrouvé vide au large de Calais (Pas-de-Calais), a indiqué la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord. L’un d’eux a été retrouvé mort.

Sans nouvelles, les proches des deux plaisanciers avaient prévenu mercredi soir les secours. Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) a alors engagé, entre autres, un hélicoptère et le patrouilleur de la marine nationale, et le canot de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Calais, a indiqué la préfecture maritime dans un communiqué.

L’embarcation retrouvée vide

Jeudi matin, « le dispositif de recherches aériennes » a été renforcé « par un hélicoptère des gardes-côtes britanniques et par un avion Falcon 50 de la Marine nationale ».

L’épave du bateau « pêche-promenade » a été retrouvée et identifiée par les plongeurs à 1,5 km des côtes et à dix mètres de profondeur, jeudi après-midi. Les recherches maritimes ont été stoppées, jeudi soir.

Vendredi matin, « le corps d’un homme d’une cinquantaine d’années » a été retrouvé coincé dans la cabine du bateau a déclaré Bertrand Poton, commandant de la brigade nautique de Calais.

Selon la préfecture maritime, au vu de la température de la mer, actuellement aux alentours de six degrés, et du temps passé dans l’eau, il n’est pas envisageable de retrouver le second passager vivant. C’est à présent le parquet de Boulogne-sur-Mer qui est en charge de l’affaire. Il a ouvert une enquête pour « déterminer les circonstances de la disparition des deux plaisanciers », selon la préfecture maritime.