Dunkerque: Course-poursuite avec un pompier ivre en pleine ville

FAITS DIVERS Un sapeur-pompier professionnel a pris tous les risques pour échapper à un contrôle d'alcoolémie, à Dunkerque...

Olivier Aballain

— 

Lille, le 15 janvier 2017 - Un vehicule de police
Lille, le 15 janvier 2017 - Un vehicule de police — Olivier Aballain / 20 Minutes

Ambiance Carnaval triste, à Dunkerque. Un sapeur-pompier de 37 ans sera jugé en correctionnelle le 3 mars pour conduite en état d’ivresse, délit de fuite et défaut de permis, a révélé la Voix du Nord.

L’homme avait été repéré au volant d’un Nissan Qashqaï, dans la nuit du 20 au 21 janvier, dans le quartier de Malo. Refusant de se plier à un contrôle de la brigade anticriminalité (BAC), il s’était enfui par les rues de la ville, en prenant tous les risques.

Déjà privé de permis pour conduite en état d’ivresse

D’après une source policière, une herse d’interception a été mise en place par les forces de l’ordre, mais le 4x4 a continué sa course avec les pneus crevés. Il n’a pas non plus hésité à emboutir violemment, en marche arrière, un véhicule de police qui faisait barrage.

Finalement maîtrisé, l’individu a refusé de se soumettre à un éthylotest, mais cinq heures plus tard la prise de sang a révélé un taux de deux grammes par litre (quatre fois la limite tolérée par la loi).

Il avait déjà perdu son permis de conduire à la suite de condamnations antérieures, qui incluent également des violences avec armes.

Présenté en comparution immédiate lundi après-midi, il a obtenu un délai pour faire réaliser une expertise psychologique de son état dépressif. En attendant l’audience du 3 mars, il a été laissé libre, sous contrôle judiciaire.