Picardie: La primaire du PS fatale à un homme de 76 ans

FAITS DIVERS Le septuagénaire est mort, dimanche, devant la mairie de sa commune…

Mikaël Libert

— 

Mort en allant voter pour la primaire à gauche (illustration).
Mort en allant voter pour la primaire à gauche (illustration). — M.Libert/20 Minutes

Dimanche, un habitant de Pouilly-sur-Serre, dans l’Aisne, est mort alors qu’il était en chemin pour aller voter à la primaire du Parti socialiste et de ses alliés révèle France 3 Picardie.

Crise cardiaque

Aller choisir le candidat qui représentera une partie de la gauche à l’élection présidentielle, c’est la dernière chose qu’un homme de 76 ans aura faite dans sa vie. Le vieux monsieur avait quitté son domicile de ce village de 500 habitants en fin de matinée pour aller à la mairie où se trouvait le bureau de vote.

>> A lire aussi : Valls qualifié mais en difficulté à l'issue du premier tour

Mais arrivé devant le bâtiment, le septuagénaire a été pris d’un malaise. Les pompiers venus le secourir n’ont cependant rien pu faire. Le vieil homme a succombé sur place à une crise cardiaque.

Le tweet de la discorde

Ce triste fait divers n’est pas passé inaperçu, notamment auprès du premier secrétaire du Parti socialiste (PS), Jean-Christophe Cambadélis, qui a réagi sur Twitter quelques heures seulement après le drame.

L’homme politique s’est d’ailleurs fait tomber dessus à bras raccourcis par de nombreux twittos, lesquels trouvaient son tweet quelque peu déplacé.

Mais, outre ce tweet peut-être un peu maladroit du patron du PS, on ne compte plus les réactions plus que déplacées d’autres internautes qui n’ont pas hésité à faire de l’humour ou de la politique de comptoir suite à la mort de vieil homme.