Présidentielle 2017: Le gourou lillois Pap 40 annonce sa victoire au 1er tour

INSOLITE Le gourou de l’Eglise de la très sainte consommation vise désormais bien plus haut que la mairie de Lille…

Mikael Libert

— 

Vote de Alessandro Di Giuseppe, candidat de l'ESTC pour les municipales à Lille.
Vote de Alessandro Di Giuseppe, candidat de l'ESTC pour les municipales à Lille. — M.Libert/20 Minutes

Un politicien qui tient ses promesses. Alessandro di Giuseppe, « Pap 40 » de l’Eglise de la très sainte consommation (ETSC), avait promis, dans les colonnes de 20 Minutes, qu’il se présenterait à l’élection présidentielle française en 2017. Voilà qui est fait. Son obscure organisation a mis en ligne, jeudi, le site Internet de campagne ainsi qu’un clip vidéo.

Les grands moyens

Alessandro di Giuseppe se donne les moyens de ses ambitions. Son site de campagne n’a rien à envier à ceux d’autres candidats plus, disons, traditionnels. Le comédien lillois n’en est pas à sa première campagne électorale. Municipales, législatives… L’homme, pourfendeur de «  l’agression des panneaux publicitaires en ville », lutte aussi à sa manière contre le « grand capital » en détournant ses codes jusqu’à l’outrance pour en montrer l’absurdité.

Et c’est donc en tant que « Pap 40 » qu’il s’est lancé, jeudi, dans la course à l’Elysée. Dans sa vidéo de campagne, sûr de sa victoire dès le premier tour, il va même jusqu’à se réserver « une petite tablée de cent convives » au célèbre (et onéreux) restaurant le Fouquet’s pour le soir du premier tour.

Assez de parrainages ?

Sur son site, on peut découvrir les futurs ministres du gouvernement Di Giuseppe ainsi que son programme. Tous les domaines ont été balayés : santé, justice, international, avec des solutions souvent radicales que nous ne détaillerons pas ici. Une grande inconnue demeure. Le candidat de l’ETSC sera-t-il en mesure detrouver les 500 parrainages nécessaires pour aller jusqu’au bout ? Et là-dessus, pas un mot.