Nord: Un couple irakien dans un coffre de voiture au terminal-ferry, la femme hospitalisée

MIGRANTS Au terminal ferry de Loon-Plage, près de Dunkerque, un couple de migrants irakiens a été découvert par les services de sécurité britanniques à l’intérieur du coffre d’une voiture…

Olivier Aballain

— 

Contrôles de police à l'entrée du terminal ferry de Calais
Contrôles de police à l'entrée du terminal ferry de Calais — P. Huguen / AFP

Prise de risque maximum pour passer en Angleterre. Un couple de personnes de nationalité irakienne a été découvert lundi, vers 5h du matin, dans le coffre d’une voiture particulière au terminal ferry de Loon-Plage.

>> A lire aussi : De jeunes migrants réapparaissent deux mois après le démantèlement de la «jungle»

La femme migrante, prise de malaise après son transfert dans les locaux de la police aux frontières, a été transportée par les pompiers au centre hospitalier de Dunkerque.

Certains viennent directement de la région parisienne

Le terminal de Loon-Plage, rénové l’an dernier, accueille les voyageurs effectuant la liaison Dunkerque-Douvres, avec la compagnie transmanche DFDS. En raison de son accès plus facile au marché du travail, l’Angleterre est l’objectif principal de nombreux migrants arrivés en Europe.

D’après une source policière, le couple a été découvert par les services de sécurité britanniques officiant dans le terminal.

Interrogée par 20 Minutes, une bénévole associative indique que les personnes retrouvées dans des voitures particulières « font parfois le trajet directement depuis la région parisienne, après s’être données rendez-vous sur un parking ».

Dans le cas du couple irakien, on ne sait pas si le conducteur de la voiture a été mis en cause.