Vingt ans de réclusion contre l'incendiaire de Roubaix

JUSTICE Quatre personnes avaient péri fin 2005...

avec AFP

— 

Les familles des victimes de l’incendie meurtrier qui a ravagé un immeuble de Roubaix en novembre 2005.
Les familles des victimes de l’incendie meurtrier qui a ravagé un immeuble de Roubaix en novembre 2005. — C. DHALLUIN / 20 MINUTES
La cour d'Assises de Douai a condamné vendredi à 20 ans de réclusion criminelle un jeune homme de 20 ans accusé de l'incendie d'un immeuble à Roubaix (Nord), qui avait fait quatre morts fin 2005, et à trois ans de prison ses deux complices du même âge.

La cour n'a pas assorti sa décision de disposition particulière concernant une peine de sûreté. Cédric Vanneste comparaissait depuis lundi pour destruction volontaire ayant entraîné la mort, ses coaccusés Marvin Dez et Sébastien Calesse, pour «non-assistance à personnes en péril» et «non-dénonciation de crime».

Une fillette de 7 ans parmi les victimes

L'avocat général avait requis 30 ans de réclusion contre Cédric Vanneste, qui a reconnu les faits, et cinq ans de prison contre ses deux complices.

Une mère de famille, sa fillette de 7 ans et deux autres adultes - dont l'un s'était défenestré - étaient morts dans l'incendie.