Nord: Ce qui va se passer (ou pas) dans le sport nordiste en 2017

OMNISPORTS Notre boule de cristal nous indique pas mal de choses intéressantes...

Francois Launay

— 

Marcelo Bielsa lors de Lens-OM le 22 mars 2015.
Marcelo Bielsa lors de Lens-OM le 22 mars 2015. — J.E.E./SIPA

Qui dit début d’année dit vœux de bonheur et de réussite. Pour commencer 2017, on a décidé d’utiliser notre boule de cristal pour savoir ce qui va se passer cette année dans le sport nordiste. Entre la fiction et la réalité, voici nos paris sportifs pour l’année qui débute.

Marcelo Bielsa sur le banc du Losc.

Marcelo Bielsa le 8 août 2015
Marcelo Bielsa le 8 août 2015 - BERTRAND LANGLOIS / AFP

A peine à la tête du Losc, Gérard Lopez sort de son chapeau le 20 janvier le nom de Marcelo Bielsa pour prendre place sur le banc. El Loco remplace El Collot et c’est tout le club nordiste qui se remet à rêver. Glacière, interprète, coups de gueule, Lille redevient hype sur le papier. C’est autre chose sur le terrain où le 1-3-6 de Bielsa est un peu trop ambitieux et empêche Lille de chiper la 12e place à Angers sur le fil lors de la derrière journée. Rageant

Probabilité : 20 %. C’est pas qu’on ne veut pas de Bielsa sur le banc, c’est juste qu’on ne croit pas des masses à son arrivée sur le banc.

Lens remonte en Ligue 1

John Bostock s'éclate au RC Lens
John Bostock s'éclate au RC Lens - RC Lens

19 mai 2017. Grâce à un succès à la dernière seconde contre Niort (2-1), Lens finit deuxième et retrouve la Ligue 1. Vent de folie sur Bollaert qui fait la fête toute la nuit. Le lendemain, Gervais Martel convoque la presse et annonce un plan quinquennal. Pendant que Bostock file gratos à l’Atletico Madrid, le Racing tente un coup de poker en se faisant prêter Roger Boli et Pierre Laigle, histoire de renouer avec son glorieux passé. Le rêve est de retour au RC Lens.

Probabilité 90 % : Pour la montée hein, le reste on en doute sérieusement.

Lucas Pouille remporte Roland Garros

Lucas Pouille a battu Nadal à l'US Open
Lucas Pouille a battu Nadal à l'US Open - Darron Cummings/AP/SIPA

Trente-quatre ans après, la France tient enfin un successeur à Yannick Noah. Après avoir éliminé successivement Federer, Nadal et Djokovic,Lucas Pouille affronte Benoît Paire dans une finale franco-française totalement inattendue Porte d’Auteuil. Le match dure à peine 25 minutes quand Paire, après avoir atteint son quota de raquettes cassées pour énervement (24), doit déclarer forfait. Pouille peut soulever la coupe des Mousquetaires. Dans la foulée, le maire de Loon-Plage, la ville natale du petit prodige, renomme sa commune Pouille-Plage avec l’accord du conseil municipal.

Probabilité : 1 %. OK, Pouille a connu la plus forte progression mondiale en 2016 en passant de la 91e à la 15e place mondiale. De là à le voir affronter Paire en finale, faut pas déconner.

Florian Sénéchal gagne Paris-Roubaix

Florian Sénéchal, ici sur Paris-Nice, a terminé premier Français de Paris-Roubaix 2015
Florian Sénéchal, ici sur Paris-Nice, a terminé premier Français de Paris-Roubaix 2015 - LIONEL BONAVENTURE / AFP

Il l’a fait. Classé parmi les outsiders,Florian Sénéchal crée une énorme surprise le 9 avril sur le Vélodrome de Roubaix. Echappé avec Peter Sagan depuis la trouée d’Arenberg, le Nordiste, vainqueur de Paris-Roubaix espoirs en 2011, prive le champion du monde du titre. Un peu trop ambitieux, le Slovaque avait décidé de passer la ligne sur une roue, histoire de faire le show. Mal lui en a pris car Sénéchal le saute sur la ligne et remporte la plus belle course de sa carrière.

Probabilité 30 % : Après tout, si Frédéric Guesdon, dernier vainqueur français de Paris-Roubaix, l’a fait en 1997, pourquoi pas Sénéchal.