Dunkerque : Sans doute tombé d’un camion, un jeune migrant est mort

FAITS DIVERS Le jeune homme avait été retrouvé gravement blessé, samedi, près du terminal des ferries…

M.L. avec AFP

— 

Des migrants sur une route près de Dunkerque, dans le Nord.
Des migrants sur une route près de Dunkerque, dans le Nord. — M.LIBERT/20 MINUTES

Samedi, un jeune migrant a été trouvé blessé sur la chaussée, près du terminal des ferries de Dunkerque, dans le Nord. Il a finalement succombé lors de son transport à l’hôpital, a-t-on appris, lundi, de source judiciaire.

Agé d’une vingtaine d’années et à la nationalité encore inconnue, le jeune homme, qui avait des marques de cambouis sur les mains, « serait très probablement tombé d’un camion » dans sa volonté d’atteindre la Grande-Bretagne, a rapporté le parquet de Dunkerque.

« Des blessures à la jambe et à l’abdomen »

Découvert par la police aux frontières sur la chaussée aux alentours de 12h30, samedi, « avec des blessures à la jambe et à l’abdomen », il est mort près de deux heures plus tard en arrivant au centre hospitalier de Dunkerque. L’enquête a été confiée au commissariat de Dunkerque et une autopsie doit être réalisée dans les jours qui viennent.

Depuis le démantèlement de la « Jungle » de Calais, fin octobre, et l’évacuation de quelque 6.000 réfugiés, le camp aux normes internationales de Grande-Synthe, dans le Nord, à une quarantaine de kilomètres plus à l’est, compte encore 1.090 personnes, principalement des Kurdes.