Nord: Ils s’engagent pour tenter de faire baisser l’abstention électorale à Roubaix

CITOYENNETE Une association fait du porte-à-porte pour inciter les gens à aller voter dans un quartier de Roubaix…

Gilles Durand

— 

Illustration d'une urne électorale
Illustration d'une urne électorale — M.Libert/20 Minutes

Ils veulent sensibiliser les jeunes à aller voter. Les membres de l’association « Nouveau regard sur la Jeunesse » se sont mobilisés, à Roubaix, en vue des prochaines élections présidentielles. Objectif : faire baisser le taux d’abstention dans une ville qui en détient les records en France, avec moins d’un électeur sur cinq dans certains quartiers, dont celui du Pile.

>> A lire aussi: «Le surnom "Roubaix capitale de l’abstention"’ est vécu comme un stigmate»

« Nous ne sommes pas des vendeurs de rêve »

Installé depuis 15 ans dans ce quartier, à la tête de cette association de solidarité et d’entraide, Samir Hadj-Doudou, éducateur dans le civil, y croit : « Nous ne sommes pas des vendeurs de rêve. Nous essayons simplement de faire comprendre aux gens que s’ils vont voter, les politiques leur tendront davantage l’oreille ». Mais comment convaincre une population désabusée ? En multipliant les échanges.

>> A lire aussi : A Roubaix, l'abstention pose question

Un travail de longue haleine qui a commencé il y a quelques semaines par la distribution de 25.000 cartes postales dans les boîtes aux lettres. « Sur cette carte postale, nous avons inscrit plusieurs chiffres : le nombre d’électeurs en France, le nombre de votants comparé aux abstentionnistes pour montrer que si tout le monde vote, ça peut faire basculer une élection », explique Samir Hadj-Doudou.

Soirées-débats thématiques autour de l’élection

Cette distribution en porte-à-porte permet aussi d’engager le dialogue. Sera-ce suffisant pour inverser le taux d’abstention dans ce quartier ? « C’est difficile pour des gens qui vivent dans la précarité et pour qui aller voter est loin d’être une priorité, mais on essaie », souligne le président de l’asso qui compte organiser, en 2017, des soirées-débats thématiques autour de l’élection… et d’un barbecue.

L'équipe de Nouveau regard sur la jeunesse qui participe au porte à porte à Roubaix.
L'équipe de Nouveau regard sur la jeunesse qui participe au porte à porte à Roubaix. - ANRJ

Autre exemple de mobilisation : pour adhérer à l’asso, une ristourne de 50 % est proposée sur présentation de la carte électorale. « On espère qu’un jour on arrivera à 50 % de votants dans ce quartier. Ce serait extraordinaire. », avoue Samir Hadj-Doudou

Contactée pour donner son avis sur le travail de cette association, la mairie de Roubaix n’a pas donné suite. Il est vrai que des tensions ont pu naître autour de projets urbains. Une rencontre, en juin, n’a, semble-t-il, pas suffi pour enterrer la hache de guerre.