Un obélisque dans le vent

François Launay (avec V. V.) - ©2007 20 minutes

— 

C'est une flèche profilée pour résister à des vents de 270 km/h qui est en train d'être montée sur la place d'Armes de Valenciennes. Baptisé du nom de la ville, le monument atteindra, in fine, 45 mètres de haut, dépassant largement tous les bâtiments de la place.

Cette semaine, le premier tronçon de 12 m a été érigé au-dessus du socle. Longiligne, l'édifice n'est, pourtant, pas prêt de s'écrouler au premier coup de vent. Testée dans une société aéronautique qui a l'habitude de travailler avec Airbus, l'édifice est conçu « pour résister à des vents allant jusqu'à 270 km/h », assure Jean-Bernard Métais, son créateur. « Attention, ce n'est pas une bricole », renchérit avec fierté Patrick Roussies, adjoint à la Culture. Pour sûr : à Valenciennes, les vents n'ont jamais dépassé les 150 km/h.