Lille: Les Eaux du Nord ne récupéreront pas la distribution d’eau

JUSTICE Le tribunal administratif a confirmé la décision de Lille Métropole de confier la distribution d’eau à Veolia…

Gilles Durand

— 

Un bâtiment des Eaux du Nord. (Archives)
Un bâtiment des Eaux du Nord. (Archives) — M.Libert / 20 Minutes

Le contrat de distribution d’eau reste entre les mains de Veolia. Le tribunal administratif de Lille a décidé, ce lundi, de rejeter la requête des Eaux du Nord et de la Lyonnaise des Eaux (Suez), anciens délégataires de service public pour la métropole de Lille (MEL).

>> A lire aussi : Distribution de l'eau à Lille: Suez ira jusqu'au Conseil d’État

Les deux sociétés sœurs avaient engagé un recours, en novembre 2015, pour faire annuler la décision de la MEL de confier cette distribution de l’eau à son concurrent, Veolia. Le contrat se monte tout de même à 500 millions d’euros.

Offre non conforme

Depuis avril 2015, la distribution d’eau potable est confiée à Lileo, une filiale de Veolia. En septembre 2014, le président de la MEL avait informé, par courrier, les Eaux du Nord, qui détenait jusqu’alors le contrat, du rejet de leur offre « au motif qu’elle était non conforme aux exigences du règlement de la consultation et qu’elle ne pouvait être comparée à l’autre offre en présence ».

Les Eaux du Nord contestaient cette éviction, évoquant notamment le « manque de transparence de la procédure » et, de ce fait, dénonçaient la « validité du contrat » avec Veolia. Le TA leur a donné tort, considérant que le transfert de prestataire avait eu lieu dans les règles. Fin de la bataille juridique ?