Lille: Microstop, une appli pour le tout petit covoiturage

TRANSPORTS L’association Microstop veut favoriser le petit covoiturage gratuit grâce à une appli smartphone…

Olivier Aballain

— 

Un petit covoitureur bien à l'heure
Un petit covoitureur bien à l'heure — Microstop

Même petits, les trajets du quotidien sont plus sympas à plusieurs. L’association Microstop a lancé cette semaine son mouvement dans le Nord, où elle pense pouvoir expérimenter son « service public collaboratif de transport » entre particuliers.

Microstop part d’un concept simple : 80 % des kilomètres parcourus en voiture se font sur des courts trajets, de quelques dizaines de kilomètres tout au plus. Si l’on veut réduire le trafic automobile, ce sont donc ces trajets qu’il faut optimiser. « Mais le problème, c’est que sur quelques kilomètres, la motivation financière ne tient pas », explique Laura Suin, de Microstop.

Covoiturage spontané

L’association, dont l’un des trois cofondateurs, Frédéric Sarkis, est un chercheur de l’université de Lille-1, a donc décidé de parier sur la motivation de communautés particulières (communes, entreprises, écoles). Objectif : inciter un maximum d’usagers d’un même secteur à s’inscrire sur son appli smartphone (déjà disponible)*, et rendre ainsi possible un covoiturage presque spontané (et sans rémunération).

« Le piéton peut visualiser qui fait un trajet qui l’intéresse, et le rejoindre en quelques minutes », précise Laura Suin. Une expérimentation appuyée par Microstop doit être lancée, en début d’année 2017, dans une université lilloise.

Meilleur en zone rurale ?

A la fédération des usagers des transports, Gilles Laurent est un peu sceptique : « Ça me semble quand même plus utile en zone rurale qu’en milieu urbain, où on risque de passer trop de temps à se donner rendez-vous, et où l’offre de transports en commun est bien développée. »

Microstop est d’ailleurs en contact avancé avec une communauté d’agglomération du Pas-de-Calais, qui envisage de recourir à ses services pour aider les habitants des zones rurales, ou « rurbaines », à rejoindre leur lieu de travail.

*L'appli Microstop pour Androïd est disponible sur Google Play, l'appli sur iOS est promise d'ici quelques jours sur l'App Store d'Apple.