LOSC: Blessé en début de saison, Rony Lopes se remet à régaler

FOOTBALL Le joueur lillois est en train de retrouver son meilleur niveau

Francois Launay

— 

La joie de Rony Lopes après son but contre Caen
La joie de Rony Lopes après son but contre Caen — P.Huguen/AFP

Meilleur sur le terrain qu’en salle de presse, Rony Lopes préfère faire parler ses pieds que sa langue. Mais, dans un bon français, le milieu de terrain a bien voulu revenir jeudi sur son début de saison. Détonateur mardi face à Caen du festival offensif de son équipe (4-2) avec un but et une passe décisive, le joueur de 20 ans espère bientôt reléguer son début de saison compliqué au rayon des mauvais souvenirs.

>> A lire aussi : Pourquoi Lille a enfin réussi à se lâcher contre Caen

Un début de saison pourri par les blessures

Blessé deux fois aux ischios en cinq mois, le Portugais a plus fréquenté l’infirmerie que les pelouses de Ligue 1 cette saison. « C’était un début de saison difficile pour l’équipe et pour moi. J’ai eu quelques blessures et c’est toujours un moment difficile. Mais j’ai tout fait pour revenir. Maintenant, il faut profiter », raconte le joueur lillois.
De retour dans le groupe depuis trois semaines, Lopes est en train de retrouver son talent, celui qui l’avait révélé au LOSC lors de son premier passage en 2014/2015. Depuis, le Portugais est revenu deux fois dans le Nord, à chaque fois prêté par Monaco.

Il aimerait s’inscrire dans la durée au Losc

Mais la nouvelle donne qui se prépare au Losc, avec l’arrivée de repreneurs, pourrait peut-être lui permettre de s’inscrire enfin dans la durée. « C’est une possibilité. J’aime bien le club et c’est pour ça que je reviens chaque année », sourit l’attaquant qui connaît bien son compatriote Luis Campos qui devrait s’occuper très rapidement du recrutement du club nordiste. « C’est un très bon professionnel. Il est déjà venu nous voir et a une bonne relation avec les joueurs », souligne Lopes. Pour le séduire mais aussi réaliser son rêve de revêtir le maillot du Portugal, le Lillois sait ce qu’il lui reste à faire.