Béthune: Un présumé passeur s'est évadé de la maison d'arrêt

PRISON Un Irakien de 28 ans est activement recherché après s'être évadé de la maison d'arrêt de Béthune, dans l'après-midi du 26 novembre...

Olivier Aballain

— 

A la maison d'arrêt de Béthune, en 2011
A la maison d'arrêt de Béthune, en 2011 — P. Huguen / AFP

Il vient de dépasser les 24h de cavale. Des recherches sont toujours en cours ce dimanche, pour retrouver un détenu de la maison d’arrêt de Béthune (Pas-de-Calais), qui s’est évadé samedi après-midi.

L’homme, un ressortissant irakien de 28 ans, était incarcéré en détention provisoire depuis le 18 novembre, en attendant son procès pour « aide au séjour irrégulier en bande organisée, violences avec arme et menace sur une personne dépositaire de l’autorité publique ».

>> A lire aussi : Dunkerque: Un réseau de passeurs kurdes visé par une opération de police

Il s’est évadé samedi vers 14h30 lors d’une promenade des détenus, en escaladant le grillage de la maison d’arrêt, selon La Voix du Nord, qui a révélé l’information.

Maison d’arrêt la plus surpeuplée de la région

Selon les services du procureur de la République à Béthune, interrogés par l’AFP, les recherches, confiées aux gendarmes, « se poursuivent de manière active ». En outre, un mandat de recherche « à diffusion nationale » a été émis.

En novembre 2013, un détenu de la maison d’arrêt de Béthune s’était évadé à l’occasion d’une visite à l’hôpital. Au 1er novembre, cet établissement était le plus surpeuplé des Hauts-de-France, avec 330 personnes détenues pour 180 places (183 % d’occupation).