LOSC: Nom:Patrick Collot, profession: pompier de service

FOOTBALL Comme l’an passé, il va servir d’intérimaire sur le banc lillois samedi soir à Nantes…  

Francois Launay
— 
Patrick Collot assure l'intérim sur le banc du Losc
Patrick Collot assure l'intérim sur le banc du Losc — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

« C’est chez lui qu’on va taper à la porte quand on est dans la merde. » Jean-Michel Vandamme ne pouvait pas mieux résumer la situation. Venu accompagner Patrick Collot jeudi en conférence de presse, le directeur général adjoint du Losc en a profité pour remercier le fidèle adjoint et ex-joueur emblématique du club lillois qui dirigera les Dogues samedi soir à Nantes.

Frédéric Antonetti limogé mardi, c’est vers Collot que se sont tournés les regards des dirigeants nordistes pour assurer l’intérim en attendant qu’unnouveau coach débarque rapidement dans les valises des futurs repreneurs du club.

>> A lire aussi : Frédéric Antonetti n'est plus l'entraîneur du LOSC

Le même cas de figure que l’an passé

La mission d’urgence est en train de devenir une habitude chez Collot. Il y a quasiment un an jour pour jour, il avait déjà enfilé l’uniforme du pompier de service pour faire la transition entre le limogeage d’Hervé Renard et l’arrivée de Frédéric Antonetti.

>> A lire aussi : Qui est Patrick Collot, le nouvel entraîneur du LOSC?

« Je trouve ça réducteur de dire pompier de service. Le Losc est une grande partie de ma vie. J’ai grandi à l’intérieur de ce club qui est aujourd’hui dans une situation difficile. On a fait appel à moi et j’ai décidé de venir aider ce club cher à mes yeux », raconte le nouvel entraîneur provisoire.

Collot le sait, il n’est pas là pour très longtemps. L’an passé, il n’avait fait qu’une pige d’un match avant de céder sa place. Cette saison, l’intérim sera peut-être un poil plus long pour ce pompier qui espère éteindre le feu dans un club englué à l’avant-dernière place de Ligue 1. Pas la mission la plus simple surtout quand on est que de passage