Le dispositif d'urgence hivernale amélioré

Vincent Vantighem - ©2007 20 minutes

— 

Au grand froid, les grands remèdes. Daniel Canépa, le préfet de région, a présenté, hier soir, le dispositif du plan d'urgence hivernale en marge d'une visite à l'Armée du Salut. Un dispositif renforcé un an après l'opération des Enfants de Don Quichotte.

Sur l'arrondissement de Lille, ce sont 3 549 places d'accueil qui pourront être réquisitionnées en cas de grand froid. Soit, 21 % de plus que l'an dernier. Président du Samu Social, Eric Delhaye apprécie le geste : « D'habitude, je suis critique mais là l'Etat a fait un effort en mobilisant des crédits. » Il estime pourtant que les 250 places hivernales n'absorberont pas toutes les demandes. « Il y a gros dispositif pour les hommes seuls et les femmes isolées mais les familles... On a surtout peur de ne pas pouvoir accueillir les familles de Roms qui se sont installées dans la métropole. » En marge des efforts consentis pour augmenter le nombre de lits, la préfecture a également prévu de renforcer le Samu Social en créant six emplois. L'accueil téléphonique au 115 sera amélioré et deux équipes de maraude supplémentaires tourneront dans les rues de la métropole.