Pas-de-Calais: Deux blessés de la RN25 restent en urgence vitale

ROUTE L'accident entre un bus scolaire et un camion de betteraves a fait un mort et 13 blessés le 14 novembre 2016...

Olivier Aballain

— 

Le bus accidenté le 14 novembre à Bavincourt
Le bus accidenté le 14 novembre à Bavincourt — D. Charlet / AFP

Deux des treize blessés de l’accident de Bavincourt sont encore considérés en urgence vitale ce mardi midi, plus de 24 heures après la collision intervenue entre un bus scolaire et un camion, sur la nationale RN25.

>> A lire aussi : VIDEO. Arras: Une collision entre un car et un camion fait un mort et quatre blessés graves

La conductrice du bus, âgée de 47 ans, a été tuée dans le choc, intervenu à 7h40 le 14 novembre sur cet axe très fréquenté entre Arras et Doullens.

Un collégien et le conducteur du camion toujours entre la vie et la mort

Un collégien, hospitalisé au Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Amiens, était toujours en grave danger au matin du 15 novembre. Le conducteur du poids lourd est également considéré en « urgence vitale » par les autorités. D’abord hospitalisé à Arras, il a été transféré au CHRU de Lille lundi soir.

Selon les premiers témoignages récoltés par les enquêteurs, c’est le camion, transportant des betteraves à sucre, qui s’est déporté de sa voie de circulation, pour une raison encore indéterminée, avant le choc frontal.

Huit des douze collégiens blessés dans l’accident ont pu rejoindre leurs foyers dans l’après-midi de lundi, après avoir été soignés au centre hospitalier d’Arras, précise la préfecture du Pas-de-Calais.

Deux autres collégiennes, grièvement blessées, ne sont plus considérées en danger de mort depuis lundi soir. Enfin une autre jeune fille, plus légèrement blessée, a été transférée au Centre hospitalier d’Amiens.

Les parents ont été pris en charge par une cellule d’urgence médico-psychologique mise en place au CH Arras.