Le pont de l'abbaye, à Marquette-lez-Lille.
Le pont de l'abbaye, à Marquette-lez-Lille. — Google Maps

POLICE

Nord: Plusieurs interpellations dans l'enquête sur le corps calciné

Un suspect d'une quarantaine d'années a été interpellé le 14 novembre dans l'enquête sur le meurtre d'un homme, retrouvé brûlé dans le coffre de sa voiture...

Le corps d’un homme de 55 ans avait été retrouvé brûlé, dans le coffre de sa voiture, sur un chemin de halage de Marquette-Lez-Lille, le 1er novembre. Plusieurs suspects ont été interpellés lundi dans l'enquête sur ce meurtre probable. Selon la Voix du Nord, un suspect «sérieux»  a été, en particulier, arrêté par une brigade d'intervention (BRI) de la Police judiciaire à Magnicourt-en-Comté (Pas-de-Calais).

>> A lire aussi : Nord: Un homme retrouvé mort dans le coffre de sa voiture brûlée

Les faits pouvaient faire penser à une grosse affaire de banditisme. Mais les enquêteurs ont changé d'hypothèse après avoir établi l’identité de la victime, qui n’a jamais eu maille à partir avec la justice.

Hypothèse d’une affaire sentimentale

Le cadavre avait été découvert par un batelier, qui fréquente cette portion du canal de Roubaix avec sa péniche. Intrigué par cette carcasse de voiture incendiée, sur laquelle les pompiers étaient intervenus au soir du 28 octobre, l’homme avait découvert le corps, calciné, dans le coffre. L’autopsie a établi ensuite qu’il s’agissait bien du propriétaire de la voiture.

L’enquête a continué d’avancer, notamment autour de l’hypothèse d’un règlement de compte lié à une affaire de jalousie sentimentale.

Ce mardi, les services du procureur de la République de Lille confirment seulement que plusieurs gardes à vue sont bien en cours mais qu'il est encore trop tôt pour communiquer sur le sujet.