Lille: Un suspect interpellé pour la fusillade de Moulins

POLICE Un homme est en garde à vue après la fusillade qui a fait deux blessés, le 30 octobre à Lille-Moulins...

Olivier Aballain

— 

Un véhicule de police (illustration).
Un véhicule de police (illustration). — F.Brenon/20Minutes

L’enquête sur la fusillade qui a fait deux blessés à Lille, le dimanche 30 octobre avance. France 3 a révélé qu’un suspect avait été interpellé par la police judiciaire (PJ) et placé en garde à vue, lundi à Lille.

Le dossier présente une originalité : les deux victimes ont indiqué qu’elles ne souhaitaient pas collaborer avec les enquêteurs.

des fusillades liées au trafic de drogue

Ce dimanche là, en début de soirée, les deux hommes, âgés de 18 et 20 ans, avaient été touchées au thorax et à la jambe par des balles de petit calibre, près de la station de métro porte de Douai, à Lille. Ils ont assuré aux policiers ne pas connaître l’agresseur, qui se serait tout simplement trompé en leur tirant dessus… Selon la Voix du Nord, les enquêteurs, eux, ont suivi la piste d’un règlement de compte lié à une dette financière.

>> A lire aussi : Lille: Aubry va «enquiquiner» Cazeneuve pour obtenir des policiers

Le quartier de Moulins où les faits se sont produits a déjà été plusieurs fois, depuis le mois de mai, le théâtre de règlements de compte armés, liés au trafic de stupéfiants.

Sur France 3, le patron de la PJ de Lille s’inquiétait d’ailleurs de cette tendance la semaine dernière : « Il n’y a quasiment plus d’affaires de stupéfiants sans arme et ce qu’on constate, c’est une utilisation de ces armes plus fréquente ».