Pas-de-Calais : L’éducateur canin aux méthodes violentes devant les juges

ANIMAUX Une vidéo postée sur Internet, en juillet, montrait un dresseur de chien utiliser des méthodes violentes…

G.D.

— 

La vidéo du chien maltraité posté sur les réseaux sociaux.
La vidéo du chien maltraité posté sur les réseaux sociaux. — Capture d'écran

Ses méthodes d’entraînement avaient suscité l’indignation sur les réseaux sociaux. Le président d’un club canin de Balinghem, à côté de Calais, comparait, ce lundi devant Tribunal de grande instance de Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais, où il va plaider coupable devant le procureur, rapporte La Voix du Nord.

Un chantage ?

Début juillet, une vidéo avait été postée sur Internet. On y voyait l’homme maltraiter un berger allemand en le jetant violemment au sol lors d’une séance de dressage. La vidéo datait du 9 avril et, selon les membres du club, le propriétaire avait fait chanter l’éducateur pour que son chien obtienne un brevet avant de diffuser les images.

Après la séance, le vétérinaire avait diagnostiqué un hématome à la hanche du jeune berger allemand baptisé Lemon. Une pétition réclamant la radiation de l’instructeur avait recueilli plus de 35.000 signatures. Le propriétaire du chien a donc finalement porté plainte pour maltraitance sur animaux.

Le prévenu risque six mois de prison et 7.500 euros d’amende.