Nord: Un conjoint violent calmé d'un coup de taser

FAITS DIVERS Les policiers ont eu du mal à maîtriser un homme soupçonné de s’en être pris à sa compagne…

Mikaël Libert
— 
Un pistolet à impulsion électrique Taser.
Un pistolet à impulsion électrique Taser. — M.Libert / 20 Minutes

Jeudi, près de Douai, dans le Nord, deux équipages de police sont intervenus pour un violent différend conjugal sur fond d’alcool. Deux fonctionnaires ont été légèrement blessés.

En début de soirée, les services de police sont requis pour une intervention au domicile d’un couple, rue d’Alby, à Montigny-en-Ostrevent. Selon une source policière, un homme de 32 ans s’en était pris physiquement à sa compagne âgée de 25 ans pour un motif inconnu.

Les policiers pris à partie

Lorsque les deux équipages, un de la BAC et un de police secours, ont débarqué sur place, vers 20h30, le mis en cause a tout de suite reporté sa fureur sur les fonctionnaires. Alcoolisé, il a arrosé les fonctionnaires de coups de pied et de poing, blessant l’un des agents au tibia et un autre à un doigt.

L’individu était tellement agité que les policiers ont fait usage d’un pistolet à impulsions électrique taser afin de le maîtriser. Les bracelets aux poignets, le trentenaire a été conduit au poste de police où il a refusé de se soumettre au dépistage d’alcoolémie.

Le conjoint violent devra réponde devant la justice de ses actes, notamment de violences volontaires. Malgré les coups reçus, sa compagne n’a pas été hospitalisée.