Nord: Des cocktails Molotov contre un commissariat à Grande-Synthe

POLICE Deux engins incendiaires ont été envoyés dans la cour du commissariat de police de Grande-Synthe, le 30 octobre 2016 en début de soirée...

Olivier Aballain

— 

Le commissariat de Grande-Synthe (Nord)
Le commissariat de Grande-Synthe (Nord) — Google Street View

C’est un voisin qui a donné l’alerte. Dimanche soir, deux engins incendiaires de type « cocktail Molotov » ont été lancés dans la cour du commissariat de Grande-Synthe, près de Dunkerque (Nord).

Aucun dégât mais des traces noirâtres

D’après l’agence AFP, les deux engins incendiaires n’ont pas fait de dégâts. Appelés vers 18h45 par un voisin, les policiers ont seulement constaté la présence des deux cocktails éteints, et des traces noirâtres sur le bitume de la cour. Ni le bâtiment, ni les véhicules garés dans la cour n’ont été touchés.

L’acte intervient alors qu’un mouvement de protestation agite les policiers français. Sur le site internet du journal Le Phare Dunkerquois, qui avait révélé l’information, un syndicaliste Unsa s’interroge : « Les collègues sont à fleur de peau. Il va se passer quoi demain ? ».

>> A lire aussi : Les annonces de Bernard Cazeneuve vont-elles convaincre les policiers en colère?

Une enquête de voisinage a été menée par la Sûreté urbaine pour récolter d’éventuels témoignages, mais sans succès, d’après l’agence AFP.