Lille: L'agresseur présumé d'une octogénaire lilloise arrêté en Suède

POLICE Après plusieurs mois d’enquête, la police lilloise a provoqué l’arrestation, en Suède, du suspect d’une violente agression commise à Lille sur une femme de 84 ans…

Olivier Aballain

— 

Police en Suède (illustration)
Police en Suède (illustration) — Marcus Ericsson/AP/SIPA

Il aura fallu un peu moins de sept mois d’une enquête minutieuse pour mettre la main sur le principal suspect. Un adolescent de 16 ans a été interpellé le 11 octobre en Suède, dans l’enquête sur la violente agression d’une octogénaire, le 20 mars, dans le quartier Masséna-Solférino à Lille.

Selon les éléments rapportés par la Voix du Nord, la victime, âgée de 84 ans, avait été attaquée devant chez elle un dimanche vers 7h du matin rue Jean-Sans-Peur, alors qu’elle balayait des immondices sur le trottoir (une activité malheureusement routinière pour les riverains de ce quartier).

>> A lire aussi : Sécurité: Lettre au vitriol d'un sympathisant de gauche à Aubry

Projetée à l’intérieur de sa maison, l’octogénaire a entendu son agresseur lui annoncer qu’il allait la tuer. Pour voler à sa guise dans la maison, l’homme n’a pas hésité à l’étrangler puis à l’étouffer avec un chiffon. La victime n'a heureusement pas succombé à ses blessures. L’enquête, menée par la Sûreté urbaine, évoque également des faits d’agression sexuelle.

Analyse ADN, puis mandat d’arrêt européen

Après plusieurs mois de recherches infructueuses dans le quartier, l’individu a été identifié sur la base d’une trace ADN retrouvée chez la victime. La signature génétique correspond à celle d’un garçon de nationalité marocaine, connu pour avoir effectué plusieurs vols dans le secteur.

Un mandat d’arrêt européen avait été émis dans la foulée par les autorités françaises, qui se doutaient qu’il pouvait avoir quitté la France (mais peut-être pas vers le Grand Nord). Une procédure de demande d’extradition a été engagée par la justice française, qui a déjà ouvert une information judiciaire.