Valenciennes: Les cortèges de mariage placés sous surveillance

SÉCURITÉ La municipalité de Valenciennes a renforcé la surveillance des cortèges nuptiaux le samedi...

Olivier Aballain

— 

Lille, le 25 novembre 2012. Illustration sur le mariage pour tous au salon du mariage et du PACS a Lille Grand Palais.
Lille, le 25 novembre 2012. Illustration sur le mariage pour tous au salon du mariage et du PACS a Lille Grand Palais. — M.LIBERT/20 MINUTES

C’est censé être un jour de fête. Mais pour certaines municipalités nordistes, les mariages du samedi tournent au casse-tête. A l’instar de Valenciennes, ce week-end, ces villes se voient contraintes de renforcer leur dispositif de sécurité ce jour-là, à cause des débordements de quelques-uns.

>> A lire aussi : Maubeuge: Les mariages le samedi après-midi, c'est fini

Valenciennes a inauguré le 1er octobre un dispositif de surveillance et de répression « renforcé », pour prévenir tout dérapage. Un équipage d’agents à moto est désormais sur le qui-vive, tous les samedi, « afin d’intervenir rapidement sur les cortèges, de neutraliser les entrées de ville et de repérer les infractions au Code de la route ». S’il le faut, l’accès à la place d’Armes, lieu de rendez-vous privilégié, peut même être « neutralisé », en lien avec la police nationale.

Une dizaine d’infractions relevées le 24 septembre

Dans un communiqué, la municipalité relie ce tour de vis au dernier dérapage en date, une semaine plus tôt : le 24 septembre, un cortège d’une vingtaine de voitures, parti de Beuvrages, a perturbé la tranquillité du centre-ville. Une séance photo était au programme place Cardon, mais dans le sillage des mariés, la police a relevé une dizaine d’infractions au Code de la route, dont, selon les services de la ville, « deux délits graves d’entrave à la circulation ». L’un des véhicules bloquait un rond-point pour donner la priorité au cortège nuptial.

« Les gens croient qu’on laisse faire, alors que les comportements dangereux sont systématiquement verbalisés », observe le maire, Laurent Degallaix (UDI), dans les colonnes de la Voix du Nord. L’édile a donc décidé d’aller plus loin et d’empêcher les débordements en amont, en s’appuyant notamment sur la surveillance vidéo des entrées de ville « pour détecter les comportements à risque ».


Valenciennes veut lutter contre les cortèges de mariage dangereux et bruyants

A Roubaix, les mariages sont interdits le samedi après-midi depuis 2011, ce qui n’a pas fait disparaître les incivilités. La même décision a été prise en mars dernier à Maubeuge, ainsi qu’à Louvroil, précise la Voix du Nord. Pour l’instant, Valenciennes préfère filmer les mariés, plutôt que de leur fermer l’hôtel de ville.