Lille: Ivre et sans permis, il emboutit une voiture de police

FAITS DIVERS Le conducteur a été interpellé jeudi soir...

Francois Launay

— 

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration) — F.brenon/20Minutes

Pas le moment, ni la bonne personne. Comme le raconte La Voix du Nord, jeudi soir, alors que son permis de conduire est suspendu, un conducteur d’une trentenaire d’années, en état d’ivresse, décide quand même de prendre sa voiture. Pas vraiment l’idée du siècle car, à hauteur d’un échangeur entre Lille et Lambersart, le conducteur ne peut éviter une voiture de police intervenue pour un autre accident.

Il refuse de souffler dans l’éthylotest

Evidemment, les policiers vont à la rencontre du conducteur de la 406 qui refuse d’abord de sortir de son véhicule. Après être finalement descendu de sa voiture, l’homme refuse cette fois-ci de souffler dans l’éthylotest et n’est pas en mesure de présenter son permis vu que celui-ci est déjà sous le coup d’une suspension pour… conduite en état d’ivresse.

Placé en garde à vue dans la foulée, il a pu ressortir libre quelques heures plus tard. Sauf que le trentenaire sera bientôt convoqué devant un tribunal pour conduite en état d’ivresse en récidive légale, refus de se soumettre à un dépistage d’alcoolémie, défaut de maîtrise, défaut d’assurance, et conduite malgré une suspension administrative du permis. Rien que ça…