Mondial de handball: Pourquoi Lille n'organisera pas la finale

HANDBALL Malgré 9.000 places de moins, l’AccorHotels Arena de Paris (ex-Bercy) a été préférée au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d'Ascq...

Francois Launay

— 

La France de Nikola Karabatic s'est inclinée en finale des JO de Rio face au Danemark, le 21 août 2016.
La France de Nikola Karabatic s'est inclinée en finale des JO de Rio face au Danemark, le 21 août 2016. — Ben Curtis/AP/SIPA

Bah alors, comme ça, d’un coup d’un seul, le stade Pierre-Mauroy n’a plus la cote ? Après la finale de la coupe Davis de tennis en 2014, après la phase finale de l’Eurobasket en 2015, on s’attendait naïvement à ce que les demies et la finale du Mondial de handball, organisé en France en janvier 2017, aient lieu dans la plus grande salle couverte de l’Hexagone (27.000 places).

Hé bien non ! Au lieu de ça, les organisateurs ont préféré opter pour l’AccorHotels Arena, ex-Palais omnisports de Paris Bercy, et ses 18.000 places soit 9.000 sièges de moins et autant de recettes qui s’envolent. Alors pourquoi ce choix ?

« Les autorités internationales sont un peu conservatrices ». C’est l’une des explications avancées par Joël Delplanque, président du comité d’organisation du Mondial. « Elles connaissent parfaitement Paris et c’était plus facile pour moi de défendre la candidature de Paris pour la finale, poursuit-il. Et puis en 2011, quand la France a été choisie pour organiser le Mondial, le stade Pierre-Mauroy n’existait pas encore. On ne savait pas encore comment on pouvait maîtriser ce nouvel outil. »

Les Bleus en huitièmes et en quart au stade Pierre Mauroy. Mais n’allez pas croire que le stade Pierre Mauroy a été complètement oublié dans l’histoire. L’enceinte villeneuvoise accueillera bien le huitième et le quart (éventuel) des Bleus les 21 et 24 janvier. Et ce quel que soit le classement de l’ équipe de France en poule. Le calendrier a été fait de telle sorte que les Bleus joueront quoi qu’il arrive au stade Pierre Mauroy (sauf élimination improbable au premier tour).

Le risque de ne pas remplir en cas de finale sans la France. Donc, si on résume, tout est fait pour que la France joue à Villeneuve d’Ascq mais par contre, faut pas déconner, c’est à Paaaaaaaris que se jouera le Final four. La faute au parisianisme ? Non. C’est plutôt la faute à la peur du vide. « Une demi-finale ou une finale sans la France dans une salle indoor de 27.000 places, c’est plus risqué pour remplir. C’est pourquoi on a préféré assurer un huitième et un quart en étant quasiment sûr de faire le plein avec les Bleus », concède Damien Castelain, président de la métropole européenne de Lille.

>> A lire aussi: Manaudou joueur de handball? Il n'est «pas prêt» selon Jérôme Fernandez

Une vraie concurrence avec Paris Bercy. Reste que la concurrence avec l’AccorHotels Arena qui était en rénovation au moment de la coupe Davis et de l’Eurobasket, est désormais une réalité. « Sur des événements mondiaux, Paris attire forcément. Mais on n’est qu’à une heure de train de la capitale et on a la plus grande salle indoor de France », rappelle Damien Castelain.

Bon, c’est raté pour cette fois-ci. Mais si l’organisation du Mondial se passe bien au stade Pierre Mauroy, l’enceinte pourrait être retenue pour organiser l’Euro 2022 de hand, si toutefois la France est choisie. La preuve qu’il n’y a pas que Paris dans la vie…