Nord: Un chien retrouve ses maîtres, six mois plus tard et à 600 km du domicile

INSOLITE La SPA de Saint-Omer a récupéré un chien errant, dont les maîtres habitaient en Auvergne... 

G.D.

— 

Illustration d'un setter.
Illustration d'un setter. — A. Bernal / SIPA

Le chien errant avait des maîtres. La SPA de Saint-Omer a vécu une belle histoire, la semaine dernière. Elle a récupéré un setter dont les maîtres habitaient en Auvergne, à 600 km de là, raconte La Voix du Nord.

Tout commence avec cet agent municipal qui signale la présence d’un chien rôdant près des entrepôts de la ville. L’animal porte un collier avec une puce électronique permettant l’identifier. La SPA contacte donc la famille.

Disparu depuis le 17 mars

Et là, c’est le choc ! Le chien avait disparu le 17 mars, après être sorti faire un tour, le soir, autour de sa maison isolée en pleine campagne, dans l’Allier. « Mes enfants de 10 et 13 ans ont pleuré pendant presque cinq mois en me demandant ce que Jouky était devenu… Je ne savais plus quoi leur répondre », raconte la propriétaire du chien à la responsable de la SPA audomaroise, Peggy Derollez.

>> A lire aussi : Kidnappé, un labrador toulousain retrouvé huit mois après dans le Lot-et-Garonne

Une photo du chien par téléphone plus tard et la famille se décide à prendre la voiture pour venir dans le Nord chercher Jouky, c’est le nom du chien. L’animal avait perdu 4 kg. Que lui est-il arrivé ? Pourquoi a-t-il abandonné le domicile ? Cela reste un mystère.