Tourcoing: Il prend la fuite avec un policier accroché à sa voiture

FAITS DIVERS Le conducteur d’un utilitaire a provoqué un accident de la route avant de s’enfuir…

Mikael Libert

— 

Une voiture de la police nationale - Illustration
Une voiture de la police nationale - Illustration — LODI FRANCK/SIPA

Une histoire de fous. Vendredi soir, un chauffard a foncé dans une voiture avant de prendre la fuite. Ce qu’il ne savait pas, c’est que le véhicule qu’il a percuté était rempli de policiers.

Vendredi, vers 20h45, plusieurs policiers se rendaient sur leur lieu de travail en covoiturage lorsque le véhicule dans lequel ils se trouvaient, la voiture particulière de l’un d’eux, a été percuté par un chauffard. Ce dernier ne s’est pas donné la peine de s’arrêter, continuant tranquillement sa route.

Un policier reste accroché

Mais le chauffard, qui conduisait un Citroën Jumpy, s’est ensuite retrouvé bloqué derrière d’autres voitures arrêtées à un feu rouge. Les policiers sont donc parvenus à le rattraper. L’un d’eux est descendu de voiture, a fait connaître sa qualité de policier et a demandé au conducteur de sortir de son véhicule en se penchant par la vitre côté passager. Peine perdue, le mis en cause a redémarré alors que le policier avait encore le buste dans sa voiture.

>> A lire aussi : La Sécurité routière lance une nouvelle campagne pour lutter contre le portable au volant

Un second policier a tenté de faire stopper le Jumpy pendant que son collègue, toujours coincé, faisait de son mieux pour ne pas chuter. Là encore, en vain. Une fois débarrassé de son passager clandestin, le chauffard a pris le large.

A la fin, c’est la police qui gagne

Mais les fonctionnaires n’ont pas lâché l’affaire. Un peu plus loin, ils sont retombés sur le Citroën Jumpy. Le conducteur a de nouveau refusé de se laisser interpeller en se débattant. Dans l’empoignade, ce dernier s’est blessé au visage en chutant au sol selon les policiers. Finalement, les agents sont parvenus à le maîtriser. Le mis en cause, âgé de 40 ans et inconnu des services, a été placé en garde à vue.