Les étudiants de Lille-III ont voté le blocage de leur faculté

UNIVERSITES Après l'assemblée générale, ils sont rentrés chercher leurs sacs de couchage. Des étudiants de Lille-III de­vaient commencer à bloquer leur fac mardi soir.

A Lille, V. V.

— 

Après l'assemblée générale, ils sont rentrés chercher leurs sacs de couchage. Des étudiants de Lille-III de­vaient commencer à bloquer leur fac mardi soir.

«Au début du vote, les étudiants étaient hostiles. Mais nos interventions ont permis de les convaincre», a témoigné François Duriez de l'Unef. Quelque 300 étudiants ont voté pour le blocage, 260 contre. En bloquant, les étudiants de Lille-III demandent, ni plus ni moins, l'abrogation de la loi sur l'autonomie des facs votée en juillet.

Ils ont également prévu d'organiser un référendum prochainement, pour connaître la position des 20.000 étudiants de Lille-III. De son côté, Jean-Claude Dupas, le président, a acté le principe tout en demandant aux étudiants de respecter le bâtiment, réhabilité après les dégradations commis pendant le blocage contre le CPE.