Pas-de-Calais: Un an de prison pour avoir roulé ivre à 140 km/h dans les rues de Calais

JUSTICE Un jeune homme de 21 ans a écopé d’un an de prison après une course-poursuite à 140 km/h avec la police, en plein centre-ville. Il niait pourtant les faits…

G.D.

— 

Une voiture de police avec gyrophare. (Illustration)
Une voiture de police avec gyrophare. (Illustration) — Fred Scheiber/20 Minutes

C’est une course-poursuite à 140 km/h qui l’a emmené jusqu’au tribunal de Boulogne-sur-Mer. Un automobiliste vient d’être condamné à un an de prison. Jusqu’au bout, il a nié être le conducteur du véhicule, selon La Voix du Nord.

Il percute une barrière de sécurité

Dans la nuit du 11 au 12 juillet, un automobiliste circulant sur l’A16 prend la fuite à la vue d’une patrouille de police. Une course-poursuite s’engage jusque dans le centre-ville de Calais à une vitesse pouvant atteindre 140 km/h. Cette vitesse sera même relevée à plus de 130 km/h sur une portion limitée à 30 km/h.

De retour sur l’autoroute, le chauffard finit par percuter la barrière de sécurité. Surprise, lorsque les policiers s’approchent de la voiture, personne n’est au volant : l’un est sur le siège passager et trois autres à l’arrière.

Un taux d’alcool de 2,46 g

L’enquête permet néanmoins d’identifier le conducteur présumé : un jeune homme de 21 ans, sans profession, interpellé avec un taux d’alcool de 2,46 g, sans permis de conduire, ni assurance.

Le prévenu a expliqué à l’audience que l’individu qui conduisait avait sauté du véhicule et s’était enfui. « J’ai peur des représailles, c’est pour cette raison que je n’ai pas dit son nom », a-t-il affirmé. Le tribunal n’a pas cru à cette histoire.