Calais : Une école du camp de migrants ravagée par un incendie

RÉFUGIÉS L’une des écoles les plus emblématiques de la « jungle » de Calais a brûlé dans la nuit du 14 au 15 août…

Olivier Aballain

— 

La maison d'Alpha, l'un des créateurs de l'école des Arts et des métiers du camp de Calais
La maison d'Alpha, l'un des créateurs de l'école des Arts et des métiers du camp de Calais — O. Aballain / 20 Minutes

C’était l’un des symboles de la vie collective qui s’organisait dans la « jungle » de Calais. L’école des Arts et des Métiers du camp de migrants de Calais a été détruite par un incendie dans la nuit de dimanche à lundi, a rapporté Nord Littoral.

Selon le témoignage de bénévoles, recueilli par le journal, le feu pourrait avoir pris à cause d’une bougie. La totalité du bâtiment, assemblage de bois et de plastique installé en bordure du Chemin des Dunes, aurait été détruite par les flammes.

Matériel détruit, abris ravagés

L’école faisait partie du réseau artistique monté avec Alpha, un réfugié mauritanien présent depuis plus de deux ans dans le camp de Calais, et qui n’envisageait plus d’en partir.

Brigitte, l’une des enseignantes qui animait le lieu, déplore dans Nord Littoral la perte de tout le matériel qui y était rangé : livres, table, chaises, « et même un piano ».

Une vingtaine de personnes réfugiées, de nationalité soudanaise, ont de surcroît perdu leur maigre abri et des affaires personnelles dans l’incendie.

Plus de 9.000 réfugiés sont présents à Calais, selon le dernier recensement effectué à la mi-août, dont presque 10 % de mineurs. Plusieurs écoles y sont en activité.