Lille : Les courses de la braderie à leur tour annulées

SÉCURITÉ Les 10 km et le semi-marathon de la braderie de Lille ont été annulés par les organisateurs…

Mikael Libert

— 

Les courses de la braderie 2016 sont annulées.
Les courses de la braderie 2016 sont annulées. — M.Libert/20 Minutes

Deux nouvelles victimes de la menace terroriste. Les deux courses à pied, qui viennent traditionnellement en prologue à la braderie de Lille, n’auront finalement pas lieu. L’annonce a été faite, lundi, sur le site Internet de l’organisation.

Vendredi, la maire de Lille, Martine Aubry, et le préfet de région, Michel Lalande, avaient annoncé la « suspension » de l’édition 2016 de la grande braderie de Lille, pour des questions de sécurité. Interrogé sur le maintien ou non des deux épreuves de courses à pied, le préfet avait évoqué un « stand-by » dans l’attente de réunions avec les organisateurs.

Pas d'autorisation préfectorale

« Il n’a pas été possible de finaliser une organisation de ces courses en toute sécurité et la Préfecture n’a pas accordé son autorisation », explique l’association APESL dans un communiqué publié sur le site du semi-marathon de Lille. Plus concrètement, l’organisateur évoque un « impact financier majeur » au-delà de ses capacités budgétaires et la volonté de ne pas courir avec un « encadrement lourd et contraignant et sans certitude de sécurité totale ».

Pourtant, les courses de cette année s’annonçaient bien. Le président de l’APESL, Paul Besson, avançait même une augmentation du nombre d’inscriptions de 30 % par rapport à 2015. Tous les coureurs déjà inscrits pour l’édition 2016 verront leur inscription reportée sur celle qui devrait avoir lieu en 2017. L’association assure que les participants ayant acquitté leurs frais d’inscription recevront « prochainement » d’autres informations.