VIDEO. La grande braderie de Lille «annulée» pour raison de sécurité, annonce Martine Aubry

SOCIETE Faute de moyens de sécurité suffisants, les autorités ont décidé d’annuler la braderie de Lille, cette année…

Mikaël Libert

— 

Illustration de la braderie de Lille (Archives)
Illustration de la braderie de Lille (Archives) — M.Libert / 20 Minutes

Une décision lourde de conséquences. La préfecture du Nord et la ville de Lille ont annoncé, ce vendredi, l’annulation de la braderie de Lille, cette année. L’événement traditionnel, qui devait se tenir les 3 et 4 septembre, n’aura donc pas lieu, faute de moyens de sécurité suffisants. Une première depuis fort longtemps.

La grande braderie de Lille, événement le plus populaire de la ville organisé chaque année le premier week-end de septembre, est « annulée » en raison « des risques que nous n’arrivons pas à réduire », a annoncé ce vendredi la maire de Lille Martine Aubry.

>> A lire aussi : Menaces d'attentats: Les annulations de festivités se multiplient

« C’est un problème de responsabilité morale de la maintenir. Je pense donc qu’il faut suspendre la braderie de 2016 », a expliqué Aubry lors d’une conférence de presse commune avec le préfet du Nord.

Annonce d’un périmètre restreint

Dans un courrier envoyé en début de semaine, un adjoint au maire avait pourtant averti certains riverains, notamment du boulevard Victor-Hugo, que le périmètre serait seulement restreint, sous-entendant que la manifestation se tiendrait, malgré l’état d’urgence.

En revanche, les courses à pied du samedi matin sont maintenues, pour l’instant.

La braderie de Lille avait attiré près de 2,5 millions de visiteurs en 2015.