Pas-de-Calais: Le chanteur Michael Jones s’excuse auprès du sous-préfet

POLEMIQUE La controverse, née à la suite de l’annulation des « Plages musicales », s’est terminée par les excuses de Michael Jones qui avait demandé le remplacement du sous-préfet…

G.D.

— 

Le chanteur Michael Jones à l'enregistrement de l'émission Les Grands du rire.
Le chanteur Michael Jones à l'enregistrement de l'émission Les Grands du rire. — PJB/SIPA

Sous le coup de la colère, on parle toujours trop. Michael Jones vient d’en faire l’amère expérience. Déprogrammé des « Plages musicales » qui devaient se tenir à Berck-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, le chanteur, rendu célèbre par Jean-Jacques Goldman, s’en était pris au sous-préfet de Montreuil-sur-Mer qu’il rendait responsable de l’annulation, faute d’une sécurité suffisante.

>> A lire aussi : Le sous-préfet veut poursuivre Michael Jones pour injures publiques

Il a passé un coup de fil

Michael Jones fait marche arrière et s’excuse auprès du représentant de l’Etat, rapporte La Voix du Nord. L’artiste a même appelé le sous-préfet pour faire amende honorable. « J’ai eu deux ou trois versions différentes de la mairie et des organisateurs. J’ai réagi sous la colère. Les éléments du départ n’étaient pas les bons », reconnaît l’artiste, interrogé par le quotidien régional.

Le sous-préfet, Régis Elbez, avait menacé, mercredi, de porter plainte pour propos diffamatoire et injures publiques. « Nous avons parlé 30 minutes. Il s’est excusé, a reconnu qu’il n’avait pas les éléments que je lui ai fournis », raconte Regis Elbez.