Belgique: Après les pandas, les gorilles débarquent chez Pairi Daiza

ANIMAUX Le parc animalier belge Pari Daiza, près de Mons, ouvre ce jeudi un nouvel espace consacré aux gorilles…

Gilles Durand
— 
Le gorille Wazungu tout juste débarqué chez Pari Daiza.
Le gorille Wazungu tout juste débarqué chez Pari Daiza. — C. Bonté

Le nouvel enclos s’appelle le Volcan des Gorilles. Comme son nom l’indique, il doit accueillir, à partir de ce jeudi, un premier grand singe mâle au cœur du parc animalier Pairi Daiza, près de Mons, en Belgique. Baptisé Wazungu et âgé de 14 ans, ce gorille des Plaines de l’Ouest (à ne pas confondre avec les gorilles des montagnes chers à Dian Fossey et plus poilus) vient du zoo de Schmiding, en Autriche.

« Dayo et Shomari, deux autres gorilles arrivés plus tard, cet été, depuis le zoo d’Amsterdam, ne manqueront pas de rejoindre Wazungu une fois leur période d’adaptation terminée », annonce Pari Daiza dans un communiqué.

Un coût de 11 millions

Après les pandas, les koalas et les orang-outans, les gorilles viennent compléter les attractions du parc. Ce nouveau territoire, constitué de trois îles et de deux volcans artificiels, s’étend sur 5.000 m2. Sa construction a coûté plus de 11 millions d’euros.

Le gorille Wazungu dans son nouvel enclos, chez Pairi Daiza.
Le gorille Wazungu dans son nouvel enclos, chez Pairi Daiza. - J. Willemart

Ces gorilles des Plaines de l’Ouest sont désormais classés en danger critique d’extinction en raison du braconnage, de la déforestation et des maladies telles que Ebola. Ils étaient environ 100.000 il y a une vingtaine d’années.

En juin, un dramatique accident impliquant un gorille s’était produit au zoo de Cincinnati : un petit garçon de quatre ans a chuté dans l’enclos de l’animal. Ce dernier avait été abattu alors qu’il ne semblait pas menaçant, mais pouvait mettre en danger involontairement la vie du petit garçon.

Car malgré un aspect impressionnant, les gorilles sont des animaux paisibles et doux. Heureusement, car un adulte peut faire preuve d’une force équivalente à celle de six hommes. Mais, bon, il ne faut pas trop les chercher quand même…