Lille: Grâce à Twitter, revivez le concert de Rihanna au Stade Pierre-Mauroy

RÉSEAUX SOCIAUX La star mondiale était en concert au stade Pierre-Mauroy, à Villeneuve d’Ascq, dimanche…

Mikaël Libert

— 

La chanteuse Rihanna lors de son concert à Oslo.
La chanteuse Rihanna lors de son concert à Oslo. — Hell Gate Media/Shutter/SIPA

Le spectacle continue, sur les réseaux sociaux. Dimanche soir, la chanteuse Rihanna a foulé pour la seconde fois la scène du stade Pierre-Mauroy, à Villeneuve d’Ascq, près de Lille. Son concert a laissé des traces dans les mémoires des nombreux fans qui avaient fait le déplacement, et aussi sur les réseaux sociaux. Petite sélection de quelques tweets sur les moments forts du spectacle.

Des cris, des cris et des cris

Les fans, on le sait, ne parlent pas. Ils crient. C’est un peu normal d’ailleurs si l’on veut se faire entendre parmi une foule de plusieurs milliers de personnes. Et ceux de la chanteuse Rihanna n’ont pas dérogé à la règle, dimanche, lors de son concert Lillois.

Il faut dire aussi que la jeune femme sait y faire. Car, lors de son arrivée, elle a fendu la foule, protégée tout de même par quelques barrières et beaucoup de gros bras. N’empêche, les plus chanceux ont pu voir leur idole comme si elle était assise dans leur salon. Et d’autres, encore plus veinards, ont eu droit à beaucoup plus.

Les fesses de la patronne

Et Rihanna, côté sexy, n’a rien a envier à une Madonna qui, en son temps, savait aussi y faire. Vêtue légèrement, la chanteuse s’est laissée aller à un petit twerk sur une passerelle entièrement transparente pour que le public ne rate rien du spectacle.

Pikachu indésirable

Le concert de Rihanna coïncidait avec la sortie officielle, en France, du jeu Pokémon Go. Disponible sur smartphones, ce jeu a déjà rendu fous des dizaines de milliers de personnes dans le monde entier, amenant parfois à des situations étranges, voire dramatiques. Mais la chanteuse a prévenu ses fans : « Je ne veux voir personne chasser de Pokémon ici ».

Hommage aux victimes

La diva barbadienne avait annulé son concert prévu à Nice au lendemain de l’attentat. Et, à l’instar de ce qu’elle avait déjà fait à Lyon, Rihanna a rendu hommage aux victimes sur la chanson « Diamonds », habillant la scène aux couleurs du drapeau français.

Le live, en différé

Plus généralement, de nombreux twittos ont publié pas mal de vidéos qui, mises bout à bout, permettent de se refaire le concert dans sa quasi-intégralité. Bon, ça reste des images tournées au smartphone au milieu d’un public agité avec un son parfois bien pourri. Mais celui qui a loupé le rendez-vous de dimanche avec son idole pour cause de problèmes gastriques ou autres y trouvera sûrment son compte.