Hauts-de-France: Un cœur pour représenter la région

COLLECTIVITÉS Le conseil régional des Hauts-de-France devrait adopter ce vendredi le nouveau logo dessiné par une étudiante en graphisme d'Amiens...

Olivier Aballain

— 

Le nouveau logo des Hauts-de-France, dessiné par une étudiante en graphisme
Le nouveau logo des Hauts-de-France, dessiné par une étudiante en graphisme — Conseil régional Hauts-de-France

C’est bien connu, « les gens du Nord ont dans le cœur le soleil qu’ils n’ont pas dehors ». Les habitants des Hauts-de-France ont couché sur le papier l’hymne d’Enrico Macias pour en faire le logo de leur nouvelle grande région. Avec plus de 60.000 votes 62.215 exatement) exprimés sur internet, c’est le logo dessiné par une étudiante d’une école de graphisme d’Amiens, l'ESAD, qui a remporté la palme.

>> A lire aussi : Hauts-de-France: Quatre jours pour se choisir un logo régional

Le logo, très simple, confond Nord-Pas-de-Calais et Picardie en un cœur enlacé au nord de la France. En transposant l’Hexagone, c’était la seule proposition qui traduisait graphiquement la localisation de la région « en haut » de la carte de France.

Les couleurs utilisées, le vert pour la campagne (et l’ancienne Picardie) et le bleu du littoral, sont des grands classiques des deux régions. L'auteure a, explique le conseil régional, voulu exprimer «les qualités des habitants du nord de la France : générosité, accueil, chaleur humaine».

Avec près d'un tiers des suffrages (18.168 voix), le cœur devance d'une très courte tête (78 voix, 0,1% des votes) le logo n°7, qui représentait un beffroi et un vitrail de la cathédrale d'Amiens.

Le logo arrivé 2e dans la consultation sur l'identité des Hauts-de-France
Le logo arrivé 2e dans la consultation sur l'identité des Hauts-de-France - Amigraf Lille

Un cœur «sans âme», pour le FN

Le représentant de l'opposition FN, Philippe Eymery, avait par avance expliqué que les logos soumis au vote ne pouvaient être que « sans âme ». En séance, Paul-Henry Hansen-Catta (FN) a regretté la disparition «délibérée du nom Picardie, notamment» ainsi que l'absence de la Corse sur la carte de France.

Le président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand (LR), s’est dit « fier » quant à lui d’avoir « fait confiance aux jeunes », et a souligné que le nouveau nom de la région, proposé par des lycéens, avait été « vite adopté » par les acteurs nordistes.

Ce sont les 3 logos des écoles de graphismes qui ont conquis les trois premières places du classement (le n°6, le n°7 et le n°, tiercé gagnant), devant les 4 propositions des particuliers.

Le vote blanc n'a d'ailleurs récolté que 981 suffrages sur 62.215, soit 1,5% des votes, signe que les participants ont plutôt trouvé leur bonheur.