Nord : Parfois, les voleurs sont leurs propres ennemis

FAITS DIVERS Outre la police, il y a bien d’autres choses qui peuvent contrecarrer les plans des voleurs, dont les voleurs eux-mêmes…

Mikael Libert

— 

Un véhicule de police (illustration).
Un véhicule de police (illustration). — F.Brenon/20Minutes

Ne jamais agir dans la précipitation. Deux récents faits divers, rapportés ce mardi par les services de police, tendent à démontrer que parfois, les délinquants n’ont de pires ennemis qu’eux-mêmes.

Vol à la portière

le premier remonte au 13 juin dernier. Une patrouille de police a été interpellée par une personne âgée dans le centre-ville de Roubaix. Cet automobiliste a expliqué aux agents qu’il venait de se faire dérober par deux individus une sacoche posée sur le siège passager de son véhicule. L’un des auteurs présumés avait d’abord crevé discrètement un pneu de sa voiture avant de trouver la victime pour lui signifier le problème. Pendant ce temps, son complice avait ouvert la portière côté passager et s’était emparé de la sacoche.

La patrouille a vite repéré l’un des deux mis en cause en fuite et l’a pris en chasse. L’individu à pied a foncé tête baissée dans un cul-de-sac où il a tenté, en vain, de se dissimuler. Les fonctionnaires n’ont eu qu’à le cueillir, tranquilou. Huit autres faits du même type ont pu être imputés au jeune homme, âgé de 23 ans. Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis.

Capturés en Captur

L’autre affaire s’est déroulée dans la nuit de lundi à mardi. Une patrouille de police circulant sur l’autoroute A22 a repéré un véhicule signalé volé le 19 juin. Les fonctionnaires ont décidé de poursuivre la voiture en question, une Renault Captur. Arrivée au niveau d’Halluin, la voiture volée sort de l’autoroute, suivie par les policiers.

Roulant à vive allure, la Renault s’est engagée dans une impasse, empêchant toute possibilité de fuite de ses occupants. Là encore, les agents n’ont pas eu grand mal à mettre la main au collet des voleurs présumés au nombre de quatre. Ils ont tous été interpellés et placés en garde à vue.