Roubaix: Les Galeries Lafayette reviennent sur la pointe des pieds

COMMERCE Les Galeries Lafayette réapparaissent (en petit) à Roubaix, quelques mois après leur fermeture (en grand) à Lille...

Olivier Aballain

— 

Le magasin Galeries Lafayette de Lille, le 31 mars 2015
Le magasin Galeries Lafayette de Lille, le 31 mars 2015 — Denis Charlet AFP

Les Galeries Lafayette ne seront pas restées très longtemps absentes des Hauts-de-France. L’enseigne a annoncé qu’elle ouvrirait une boutique de déstockage (un « outlet », en plus chic) fin 2016 à Roubaix, soit un an pile après la fermeture de son paquebot lillois.

Cependant, il n’y a pas de quoi pavoiser puisque le nouveau magasin, qui ouvrira dans le centre commercial L’Usine, se limitera à 900 m² de surface de vente, soit un dixième de la surface abandonnée à Lille. La direction du groupe annonce viser une dizaine de salariés au total, contre 134 dans le magasin lillois lors de sa fermeture.

Profils recherchés : Des vendeurs avec une « forte polyvalence »

Les anciens de la maison lilloise seront-ils prioritaires pour les embauches ? « Sur le principe, oui », assure la direction nationale des Galeries Lafayette, contactée par 20 Minutes. Mais elle précise toutefois que le processus de recrutement favorisera « une forte polyvalence » comprenant des compétences en logistique et en gestion de stock, en même temps que le profil de vente. Le processus de recrutement n’a d’ailleurs pas encore commencé.

En attendant, le maire de Roubaix se frotte les mains. « La venue d’une telle marque, à la notoriété bien établie, est symbolique, estime Guillaume Delbar (LR). Cela renforce la place de Roubaix en tant que “capitale des bonnes affaires”, et accompagne la montée en gamme de nos centres. »

Les Galeries Lafayette ont déjà trois magasins en France sur le modèle du déstockage en « outlet », et visent une dizaine d’ouvertures d’ici la fin de l’année. Les articles vendus en rayon seront des produits de marque (Burberry, Armani…) de la saison précédente, à prix réduit.