Nord: Attention, nouvel épisode de pollution aux poussières

ENVIRONNEMENT Lille et sa région sont soumises à une nouvelle alerte de pollution aux particules fines…

Olivier Aballain

— 

Pollution  à Lille en mars 2014
Pollution à Lille en mars 2014 — P. HUGUEN / AFP

Le retour de la chaleur n’a pas que des avantages, en Nord-Pas-de-Calais. L’organisme Atmo, de surveillance de la qualité de l’air, prévoit un épisode de pollution aux poussières demain, mardi 7 juin, sur toute la région.

>> A lire aussi : Les conseils d'un pneumologue pour atténuer les effets de la pollution

Le seuil réglementaire de 50 microgrammes de particules par mètre cube d’air (µg/m³) a déjà été franchi dimanche 5 juin, mais la concentration avait baissé dans la nuit de dimanche à lundi.

Deuxième épisode de pollution en 10 jours

Néanmoins, la chaleur ambiante favorise, selon Atmo Nord-Pas-de-Calais, la « formation chimique de particules secondaires ». Traduction : Des substances, dont certains gaz polluants présents dans l’air (dioxyde de soufre, oxydes d’azote et ammoniac, notamment), se combinent pour créer des particules solides.

Le printemps est d’ailleurs propice à l’apparition de certains de ces polluants, notamment l’ammoniac, dont les émissions dans l’air proviennent à 97 % de l’agriculture.

Les épisodes orageux, très localisés, ne permettent pas une évacuation rapide de cette pollution, précise encore Atmo. Vers 11h ce matin, la concentration en particules atteignait déjà les 48 µg/m³ à la station de Lille-Fives, en augmentation.

Le dernier épisode de pollution aux poussières dans la région datait… d’il y a moins de dix jours, du 28 au 29 mai.