Nord: Le Conseil régional paie une arme pour protéger Xavier Bertrand

INSOLITE Victime de menaces, Xavier Bertrand a fait équiper son chef de cabinet adjoint d'une arme pour le protéger...

Olivier Aballain

— 

Xavier Bertrand au conseil régional des Hauts-de-France, en 2016
Xavier Bertrand au conseil régional des Hauts-de-France, en 2016 — Sarah ALCALAY/SIPA

Ce n’est pas un gros budget, mais il étonne : Pour 800 euros, le conseil régional des Hauts-de-France a acheté une arme au chef de cabinet adjoint de Xavier Bertrand. Objectif : assurer une protection à peu de frais au président de l’assemblée régionale, qui a reçu des menaces depuis sa campagne victorieuse aux élections de décembre.

L’information, révélée par France 3 Nord-Pas-de-Calais, est confirmée par Gérald Darmanin, l’un des vice-présidents de Xavier Bertrand.

Un ancien policier au contact

Le collaborateur armé du président est un ancien policier, et pour porter cette arme il a reçu l’agrément du ministère de l’Intérieur. Le cabinet de Xavier Bertrand précise à France 3 que cette solution coûte « beaucoup moins cher » qu’un dispositif classique de mise à disposition d’agents du service de protection des personnalités (SPHP).

« Mr Bertrand ne souhaitait pas se déplacer constamment entouré de gros bras », a encore indiqué le cabinet du président, qui accorde donc une confiance considérable à son collaborateur direct, lui-même un ancien agent du SPHP.

Gérald Darmanin précise qu’il entend bien, en outre, faire rembourser cette dépense par le ministère de l’Intérieur.