Dans le Pas-de-Calais, certains radars vont faire de la discrimination

SÉCURITÉ ROUTIÈRE La préfecture du Pas-de-Calais a annoncé du changement sur le front de la lutte contre l’insécurité routière…

Mikael Libert

— 

Trois radars discriminants entreront en fonction sur l'A21 à partir de ce lundi.
Trois radars discriminants entreront en fonction sur l'A21 à partir de ce lundi. — M.LIBERT/20 MINUTES

Oui à la discrimination. A partir de ce lundi, de nouveaux radars vont entrer en fonction sur l’autoroute A21, dans le Pas-de-Calais, entre Aix-Noulette et Courcelles-lès-Lens. Ces dispositifs discriminants ne viennent pas augmenter la flotte déjà déployée mais ils remplacent les anciens modèles.

Trois radars

Lundi, à minuit, tous les usagers de l’autoroute A21 seront logés à la même enseigne en cas d’excès de vitesse. Trois radars discriminants ont été installés. L’un dans le sens Aix-Noulette vers Valenciennes au niveau de l’échangeur vers Arras/Avion où la vitesse est de 90km/k pour les voitures et 80km/h pour les poids lourds. Un second dans le même sens, en amont de la sortie n°18 où la vitesse est de 110km/h pour les voitures et 90km/h pour les camions. Le dernier se trouve dans l’autre sens, au niveau de l’entrée n°11 avec les mêmes limitations que sur le premier tronçon concerné.

Il sait faire la différence

Ce type de radars va désormais prendre en compte les nouvelles limitations mises en place pour les poids lourds. Le système permet en effet de différencier les catégories de véhicules et d’appliquer les limitations de vitesse spécifiques selon que l’usager se déplace à bord d’une voiture ou d’un camion.

Selon la préfecture, les nouveaux radars sont aussi capables « d’identifier avec certitude le véhicule en infraction dans le cas où plusieurs apparaissent sur le cliché ».