Migrants : Des militants d'extrême droite anglais brûlent le drapeau de l'UE à Douvres

SOCIÉTÉ Des militants de l’extrême droite anglaise ont manifesté contre l’immigration, samedi, à Douvres, l’une des portes d’entrée au Grande-Bretagne…

M.L. avec AFP

— 

Le port de Douvres, en Grande-Bretagne.
Le port de Douvres, en Grande-Bretagne. — BODY/ATLAS PHOTOGRAPHY/SIPA

Samedi, une trentaine de militants d’extrême droite ont manifesté dans la ville anglaise de Douvres, l’une des principales portes d’entrée maritime en Grande-Bretagne. Ils ont par ailleurs brûlé un drapeau de l’Union européenne lors de ce rassemblement dans cette commune située en face de la ville française de Calais, où vivent des milliers de migrants espérant traverser la Manche.

Contre les réfugiés

Des policiers se sont déployés autour des manifestants qui ont défilé sur le front de mer du port de Douvres. L’un des manifestants brandissait un drapeau britannique avec l’inscription « Les réfugiés ne sont pas les bienvenus ».

« Les manifestants d’extrême droite n’ont pas réussi dans leur tentative de fermer le port de Douvres », a déclaré Charlie Elphicke, député de la ville. « Tant de perturbations à cause d’un si petit nombre d’égoïstes », s’est-il indigné.

L'immigration, thème de débat

Une contre-manifestation a eu lieu parallèlement. Une femme arborait une pancarte proclamant « le racisme blesse tout le monde ».

L’immigration est l’un des principaux thèmes en débat à moins de quatre semaines du référendum sur le maintien de la Grande-Bretagne dans l’UE, prévu le 23 juin, et appelé aussi le « brexit ».